02 99 32 43 86
contact@immobilier-moraine.fr

RESIDENCE SENIOR

Tout l'immobilier neuf en France !

«  Des logements en résidences seniors adaptés aux seniors pour profiter pleinement de sa retraite dans un cadre de vie sécurisé, confortable et convivial !

Investir dans une résidence sénior

Vous souhaitez investir dans l’immobilier et voulez vous inscrire sur un marché stable et avec un bon rendement ? L’achat d’un logement dans une résidence services seniors peut être une solution idéale pour vous.

Les résidences seniors sont des établissements réservés aux personnes âgées autonomes ou semi-dépendantes. Avec l’augmentation de l’espérance de vie et le vieillissement de la population, le besoin de ce type d’établissement est devenu crucial et répond aux nombreux besoins des seniors. Aujourd’hui, avec un marché est en pleine expansion, investir en résidence seniors permet de bénéficier d’une fiscalité intéressante grâce à plusieurs dispositifs incitatifs particulièrement avantageux.

Un investissement réussi doit être réalisé avec le bon dispositif, selon votre situation financière actuelle, et selon vos objectifs. Pour cela, il vous faut bien connaître les droits et les devoirs qu’implique chacun de ces dispositifs.

– des logements individuels indépendants

La résidence seniors propose des logements individuels dans lesquels les résidents sont totalement indépendants les uns des autres. Ces logements seniors sont de véritables appartement à la différence des maisons de retraite ou Ehpad.

La majorité de ces résidences dispose d’appartements allant du studio au T3, avec salle de bains, toilettes et cuisine individuelles. Ces logements peuvent être proposés « nus » ou « meublés », en fonction de l’établissement. Dans tous les cas, les résidents peuvent personnaliser eux-mêmes leur logement en y apportant leurs meubles et effets personnels.

La plupart des logements bénéficient d’un balcon ou d’une terrasse. Dans certains cas et sous certaines conditions, une place de parking et une cave sont également proposées.

– des résidences sécurisées adaptées

Ces résidences sont sécurisées et adaptées aux besoins des personnes âgées (accès facilités, ascenseur, douche…). Pour faciliter et simplifier le quotidien des résidents, les résidences seniors proposent des services à la carte ou en abonnement.

Ce concept vous intéresse? Vous désirez profiter de votre retraite dans un cadre de vie confortable, convivial et sécurisé? Vous souhaitez rompre la solitude et retrouver du lien social? Trouvez, vous aussi, la résidence la plus adaptée à vos attentes !

La fiscalité d’un investissement en résidence senior

Dans le cadre d’un investissement locatif classique, les loyers que vous percevez viennent s’ajouter à vos autres revenus et sont imposés à hauteur de votre tranche marginale d’imposition. Une part plus ou moins grande de vos loyers peut ainsi être soumise à l’impôt, la fiscalité est donc à prendre en compte dans le cadre d’un investissement en résidence senior.

– Le régime commun : revenus fonciers

Ce sont les revenus les plus courants et ceux qui sont issus d’une location nue d’un bien. Vos revenus fonciers sont tout simplement la somme des loyers encaissés au cours de l’année d’imposition.

Deux régimes d’imposition coexistent :

Le micro-foncier : Il est possible de choisir ce statut, mais cela implique quelques contraintes notamment de ne pas dépasser plus de 15 000 € de revenus des loyers par an. Si vous remplissez ces critères, vous bénéficierez d’un abattement de 30 % sur les revenus fonciers bruts.

Le régime réel : Tout le monde peut en profiter ; néanmoins comme le régime micro, certaines conditions sont à remplir. En effet si les loyers sont inférieurs à 15 000 € il sera nécessaire  de valider l’option pour un minimum de 3 ans. Ce régime donne la possibilité d’imputer des loyers bruts les intérêts d’emprunts et les frais de gestion. Le bénéfice foncier sera ainsi diminué, ce qui a le mérite de minimiser la base imposable. Si vous avez des charges plus importantes que les loyers perçus, vous êtes en situation de déficit foncier, cela veut dire que vous n’êtes pas fiscalisés sur vos revenus fonciers. Ce déficit est reportable dans une limite de 10 ans à raison de 10 700 € par an.